Malraux : Qui devrait se sentir concerné ?

  • Vous payez de 15 000 à 30 000 € d'impôt sur le revenu, et vous cherchez à réduire votre imposition au delà des réductions qui rentrent dans le plafond des niches fiscales : 10.000 € par foyer et par an.
  • Vous souhaitez investir en Malraux pour défiscaliser sur vos revenus, vous n’avez pas de revenus fonciers nets et vous souhaitez pouvoir revendre assez vite : 10 à 12 ans, sans être taxé sur les économies fiscales réalisées en début d’opération: Optez pour le Malraux VIR.
  • Vous cherchez à la fois à défiscaliser des revenus globaux (Salaires, BNC…) et des revenus fonciers nets existants, vous vous inscrivez dans une période de détention de 15 à 22 ans : Optez pour le Malraux Optimisable au Déficit Foncier.
  • Vous souhaitez constituer ou compléter un patrimoine immobilier, bien situé dans le coeur de l’une des villes de France qui a mis en place un secteur sauvegardé : Paris, Bordeaux, Lille, Lyon, Aix en Provence, Arles... et contribuer aussi à la protection du patrimoine.

AVANTAGES

  • Transformez vos dépenses de travaux Malraux en réductions d'impôt sur votre revenu global, à raison de 30% d’un maximum de 100.000 € de travaux par an et foyer fiscal, soit jusqu’à 30.000 € de réductions d'impôt.
  • Déduisez une partie de vos travaux sur vos revenus fonciers et avec le solde de travaux obtenez une réduction complémentaire sur vos autres revenus.
  • Déduisez les intérêts d'emprunt et certaines charges de vos revenus fonciers existants ou à venir (ceux de la nouvelle opération) et ce pendant 10 ans, et économisez ainsi : impôt et CSG CRDS...
  • Vous investissez dans la réhabilitation d’un logement en centre-ville, qui du fait de cette localisation pose peu de difficultés à louer et à terme, à revendre.

MODALITÉS

  • En Malraux optimisable au déficit foncier, vous disposez d’une certaine latitude pour imputer vos travaux défiscalisables entre déductions sur des revenus fonciers existants ou à venir, ou obtenir une réduction d'impôt.
  • En Malraux VIR, comme en VEFA, les appels de fonds travaux sont effectués en fonction de l’avancement du chantier avec de l’ordre de 30 à 49 % la 1ere année de démarrage des travaux et le solde réparti sur une ou deux années fiscales supplémentaires.
  • Vous vous engagez à louer et donc à détenir le ou les Biens pendant 9 ans pour conserver les avantages fiscaux.
  • Vous pouvez opter pour la signature d’une convention Anah, qui en échange d’une subvention compensatrice viendra réduire le coût de votre investissement, permettra d’offrir un logement à loyer modéré.